La Dent du Piment, le très gros livre

6 mars 2019 - 74 commentaires

Il pèse environ 200 grammes, il mesure 12 x 17 cm, il est tout rouge et il s’appelle La Dent du Piment. La maman – les éditions Guérin-Paulsen – va très bien mais le papa est un peu sous le coup de l’émotion… Présentation officielle !

Balade épicée dans l’histoire de l’alpinisme

C’était, au départ, un petit mémo. Une liste de dates posée sur le coin de mon bureau qui me faisait gagner du temps dans mes recherches. Petit à petit le mémo s’est étoffé… et puis il m’est venu l’idée de le mettre en forme pour en faire quelque chose de plus sympa. Grâce aux éditions Guérin-Paulsen, c’est aujourd’hui un beau livre rouge : La Dent du Piment, balade épicée dans l’histoire de l’alpinisme.

La Dent du Piment

168 dates sélectionnées avec subjectivité mais surtout avec passion dans cette histoire, complétement folle, de l’alpinisme. Pétrarque, Saussure, d’Angeville, Whymper, Mummery, Mallory, Cassin, Allain, Herzog, Lachenal, Terray, Rébuffat, Hillary, Tenzing, Buhl, Bonatti, Vincendon, Henry, Harding, Robbins, Maestri, Hornbein, Desmaison, Bonington, Messner, Tabei, MacIntyre, Profit, Edlinger, Kurtyka, Loretan, Kukuczka, Destivelle, Rutkiewicz, Lafaille, Steck, Moro, Revol et tous les autres. Bref, les grands moments de l’histoire agrémentés d’un peu de sauce piquante. Un petit extrait ? C’est pour moi !

La Dent du Piment - Extrait
Télécharger le PDF

En librairie le 21 mars !

J’ai déjà glissé un petit mot à votre attention dans la page des remerciements mais je profite de cette présentation officielle pour en remettre une couche : depuis la naissance de Summit Day en 2015, les messages sympathiques qui n’ont cessé d’affluer dans ma boîte mail ou dans les commentaires de ce blog ont fini par me convaincre de tenter ma chance auprès d’un éditeur. Alors encore une fois, merci à vous chers lecteurs ! Tout ça, c’est un peu grâce à vous !

J’en profite également pour remercier une nouvelle fois Charlie Buffet, directeur de collection chez Guérin, pour sa confiance, ses savantes remarques et ses quelques heures de relecture. Cet homme est précieux, sachez-le ! Un grand merci enfin à la divine Stéphanie Thizy qui, en conjuguant talent et bonne humeur, a su transformer mon vilain mémo en ce bel objet qui, je l’espère, viendra bientôt prendre place dans vos bibliothèques de passionnés.

J’attends vos retours avec impatience et vous donne rendez-vous le 23 mars prochain du côté de Chamonix (à l’espace Guérin) pour une soirée lecture pimentée !

Sortie officielle le 21 mars, comme un petit bourgeon !

Et voici la vidéo de la soirée de présentation à Chamonix le 23 mars dernier avec Lorraine Afanassieff que je remercie chaleureusement pour son accueil ! Bon courage à ceux qui ont la feuille un peu dure… la prochaine fois, j’essaierai de parler encore moins fort…

74 Commentaires

  • Yogifab - 6 mars 2019 à 16 h 38 min

    Felicitation!! Jolie couverture et tres beau titre!

    Merci aussi pour l’extrait. Ma date préférée: 14 juillet 1897 et le record de dénivelé negatif pour arriver aux profondeurs de l’oubli! S’en est presque féerique!!!

    Cool la lecture a Chamonix! Je ferai le deplacement avec plaisir!

  • Pedro - 6 mars 2019 à 17 h 14 min

    Super ! Et félicitation Thomas !
    J’ai hâte de lire le petit livre rouge !

    Et est-ce qu’on pourra avoir un exemplaire dédicacé ? 😉

    Voilà en tout cas un beau bébé qui se sera fait attendre !
    Bravo…

    https://www.editionspaulsen.com/les-livres/les-livres-guerin/a-paraitre/la-dent-du-piment.html

  • thomas - 6 mars 2019 à 19 h 06 min

    Merci ! Pour la dédicace faudra venir à Chamonix pour la soirée lecture ! Je vous tiendrai au courant.

  • Gilles - 6 mars 2019 à 17 h 29 min

    Félicitations Thomas pour cet accouchement 😉

    Si c’est dans la meme veine que le blog on va se régaler !

  • Tekenessi - 6 mars 2019 à 17 h 43 min

    Bravo
    Je le commande ou précommande de suite 😉
    Hâte de le lire.
    Je retourne au Pakistan fin Avril, il fera parti de mes bagages.

    Laurent

  • Fabrice - 6 mars 2019 à 18 h 53 min

    J’en salive d’avance… Merci Thomas pour ce joli cadeau fait à tes followers!

  • Jean François Malès - 6 mars 2019 à 19 h 02 min

    Fidèle lecteur de Summit Day je vais lire La Dent du Piment avec une intense jubilation.
    Jean François

  • Brunoc - 6 mars 2019 à 19 h 28 min

    bin merde, je sors tout juste de la librairie Guerin, j’aurais bien fait un brin de causette sinon le commander pour être sur de l’avoir(^^). faut que je repasse…

  • Pedro - 6 mars 2019 à 20 h 01 min

    @Brunoc : Ben il est pas encore sorti le bouquin ! 🙂

    Mais sinon, aux dernières nouvelles, il serait déjà épuisé, et introuvable en occasion ! 😉

    Croulant sous les réclamations des lecteurs frustrés, les éditions Guérin-Paulsen auraient promis une ré-édition en octobre 2021…
    😉

  • Thierry - 6 mars 2019 à 20 h 27 min

    Ce livre a l air bien sympathique, j aime bien les anecdotes de montagne. Bon lancement et merci pour ce joli site que j ai découvert l an dernier au moment du Nanga Parbat. Que du bonheur je suis addict à tes récits comme je l étais pour les récits des grands noms de la montagne. Arvi

  • Jean pierre - 6 mars 2019 à 21 h 35 min

    L’attente va être longue…je passe chez mon libraire très vite ! Et un de plus dans la bibliothèque et de bonnes heures de lecture à venir. Merci,

  • Jp Vennin - 7 mars 2019 à 9 h 09 min

    Bonjour,
    Papa du papa de la dent du piment et intéressé par la montagne autant que par l’an 40, j’ai pris un réel plaisir à épuiser en avant première les 200g du bébé.
    Je me suis régalé de tous ces exploits mis à la sauce Thomas. Je recommande la page 24 où il est question d’un chifoumi entre le Dalaï-lama et la reine d’Angleterre. J’ai appris un mot et une fois de plus compris que ladite reine aurait toujours des démêlées avec la famille.

  • Dam - 7 mars 2019 à 9 h 37 min

    Bravo Thomas !

    Hâte de le parcourir.

  • Jean Phi - 7 mars 2019 à 9 h 39 min

    J ai hâte de lire ces moments de bravoure ou de drame et d en parler avec toi en marchant vers un sommet, si le souffle le permet. Et je te promets de t envoyer une photo du sommet du Vignemale que je n ai pas pu atteindre la dernière fois. A très bientôt autour d un verre Thomas.

  • Laure - 7 mars 2019 à 16 h 04 min

    J’ai hâte de le lire et d’y retrouver ton style!

  • Willy - 8 mars 2019 à 8 h 50 min

    Et le chef d oeuvre le voila ! Comment un bras si faible au tennis une main si fébrile à mario kart a t il pu l écrire ? Peut être un début de réponse en relisant l article sur le dopage en montagne … la chenille des profondeurs s est transformé en papillon des cimes. Putain, Je crois je suis encore plus fier que ta mère ! Le meilleur de tes lecteurs

  • Simon - 8 mars 2019 à 10 h 10 min

    Si c’est dans la même veine truculete que la plupart des articles de ce blog, comment dire non?

  • Gilbert - 8 mars 2019 à 21 h 44 min

    Putain….le 21 c’est encore loin! Surtout préviens-nous pour la soirée lecture chez Guerin…j’y serai! J’ai hâte.

  • Pedro - 9 mars 2019 à 19 h 17 min

    Bon, donc c’est le samedi 23 mars à 18h à Chamonix (à l’espace Guérin) pour la soirée spéciale autour du livre de Thomas, « La Dent du Piment » !

    Y’a une très belle salle remplie de jolis livres rouges, comme dans ma bibliothèque perso :

    https://www.editionspaulsen.com/media/wysiwyg/Boutique/boutique-visuel.jpg

    Mais Hum !
    Je ne suis pas sûr d’avoir le temps de lire le livre de Thomas avant, vu qu’il sort à peine 2 jours avant, le 21/03 !
    Et Chamonix, ça fait une belle trotte depuis chez moi (Sud) !
    Alors y’a-t-il du co-voiturage prévu ou à organiser, des autocars à prix cassés, des avions low-cost ?

  • thomas - 9 mars 2019 à 19 h 54 min

    Eh Pedro, je vais me taper 800 bornes pour venir passer la soirée avec vous, alors tu trouves un blablacar et tu ramènes ta fraise! Après on ira boire des bières au Nat’ en fomentant des projets débiles dans la face est du K2. Et le lendemain on s’envolera pour le Pakistan ! …ou alors on aura juste mal à la tête…

  • Pedro - 9 mars 2019 à 20 h 17 min

    Ça marche, Thomas !
    Donc tu pourras me prendre au passage sur la route en montant à Cham, impeccable !

    Et pour les bières, pas de problème, la première tournée c’est pour moi !

    😉

  • Pedro - 10 mars 2019 à 4 h 24 min

    Car même avec Blablacar, j’ai vérifié, ça fait quand même plus de 350 euros la dédicace de ton bouquin à Chamonix, d’un livre que je n’ai pas encore lu, alors tu comprendras, hein, peut-être, Thomas… 😉

  • Pedro - 10 mars 2019 à 5 h 09 min

    Et y’a même pas de Blablacar (encore) depuis le Sud pour aller signer ton livre à Chamonix et que personne n’a encore lu…

    Et si finalement il est nul ton bouquin ?

    Qui sait, alors pourquoi aller jusqu’à Chamonix ?

    https://i.imgur.com/p1Safk0.png

  • Pedro - 10 mars 2019 à 5 h 23 min

    A Paris, ça serait bien plus facile pour tout le monde, une séance de dédicace…

    Tu n’es pas encore programmé à Cham (y’en à d’autres à passer avant toi), mais dis-le à tes copains des éditions Guérins à Chamonix…

    https://www.editionspaulsen.com/les-evenements/soirees-rencontre/

  • Géraldine - 10 mars 2019 à 9 h 26 min

    C’est un week-end de boulot pour moi, alors c’est râpé pour la soirée…bien que j’adore passer des heures dans cette librairie ! Dommage, j’aurais pu kidnapper Pedro sur ma route et vous le « livrer » en chair et en os😄 !!! Donc ce sera commande au libraire de mon minuscule village !

  • thomas - 10 mars 2019 à 11 h 13 min

    Faudrait organiser un gros summit-day-car mais c’est pas sûr qu’on arrive à l’heure… mais c’est pas grave Pedro, y’aura sûrement d’autres occasions ailleurs !

  • Pascaline - 10 mars 2019 à 16 h 41 min

    Félicitations Thomas,
    depuis le début de ton blog je disais à Aline qu’il fallait que tu écrives un livre tellement je te trouves drôle, intéressant, informé… c’est chose faite comme dirait tout footballeur. On va commander ton livre dès que possible !

  • sylvain - 11 mars 2019 à 14 h 09 min

    Félicitations Thomas. Ca fait 1 an que je casse les pieds à tout le monde sur des histoires d’alpinisme. Je ne skie pas, je ne vais jamais à la montagne, et pourtant, depuis la story Revol l’an dernier, je refresh chaque jour ton blog en quête d’un nouvel article !

    Merci à toi

  • Fabrice LAINE - 11 mars 2019 à 18 h 10 min

    Malheureusement pas dispo le 23. Où pourra t’on se procurer l’oeuvre du prochain prix nobel de littérature montagnarde?
    Amusez vous bien à l’espace Guérin!

  • thomas - 11 mars 2019 à 18 h 32 min

    Merci, vous êtes choux ! La Dent sera en vente dans toutes les bonnes librairies. Dans les mauvaises aussi d’ailleurs… et à ce propos, faites-moi plaisir, évitez Amazon !

  • Pedro - 14 mars 2019 à 0 h 49 min

    Voilà l’événement !

    https://i.imgur.com/nxiBzbx.png

    Dommage pour le co-voiturage raté avec Thomas…

  • Marjorie - 15 mars 2019 à 19 h 34 min

    Félicitations! Comme tout le monde, je lis et relis ton blog, depuis une année je me suis lancée dans la collection des livres rouges, me réjouis de lire ton bébé , y retrouver ton humour, ton savoir et ton aisance! Merci

  • Alex - 18 mars 2019 à 12 h 43 min

    Hâte de prolonger ma lecture…car avec la fin des hivernales, on va lire quoi maintenant le soir avant de s’endormir?!
    fais-tu des préventes (avec dédicace bien-sûr !) Car actuellement bloqué au camp de base de Nantes (avec un sommet de 20 mètres tout de même 😉

  • thomas - 18 mars 2019 à 13 h 44 min

    Puisque je serai chez Guérin samedi, je peux prendre quelques commandes pour ceux qui habitent loin (ceci dit, Nantes-Chamonix ça se fait bien 😉) et qui veulent une dédicace. Envoyez-moi un mail à thomas@summit-day.com.
    Merci !

  • Pedro - 20 mars 2019 à 0 h 18 min

    Je n’ai pas vraiment compris l’astuce proposée par Thomas, mais pour autant, si tu les vois à Cham samedi, dis-leur aux Editions Guérin qu’ils pourraient au moins proposer l’achat en pré-commande de leur livre annoncé depuis des semaines…

    Car sinon, malheureusement, c’est Amazon, sans frais de livraison…
    Ainsi va la vie…

  • thomas - 20 mars 2019 à 10 h 59 min

    Alors, voici la marche à suivre finalement : il faut passer commande via le site des éditions Paulsen (à partir de demain jeudi) et préciser dans le formulaire dédié, avant de valider, que vous souhaitez une dédicace. Ou alors, encore mieux, par téléphone au 04 50 53 74 74. Ils me mettront ça de côté pour samedi et vous les enverront ensuite.

  • Pedro - 21 mars 2019 à 16 h 38 min

    Ok, merci Thomas.
    Et à quel endroit dans le formulaire de commande de chez Guérin peut-on préciser que l’on souhaite une dédicace ? (pas vu…).

    Bon, pour la dédicace, on ne va pas non plus en faire un caca nerveux, hein, car tu n’es pas encore une grande star mondiale non plus… (bientôt peut-être ! 😉 ).

    On ne va pas non plus pouvoir revendre un exemplaire de ton bouquin 2000 euros car il est dédicacé par l’auteur, hein !

    C’était surtout pour le côté rigolo et sympa vis-à-vis du blog, la blague, quoi…
    Tu restes avec nous, les pieds sur terre, n’est-ce pas Thomas ?

  • Pedro - 22 mars 2019 à 3 h 49 min

    On te souhaite tous une très bonne séance de présentation et de dédicace pour ton bouquin à Chamonix avec les « locaux », Thomas…

    Tu vas donc signer plein de bouquins…
    Mais malheureusement, on y sera pas !
    Trop loin…

    Pas grave va…

  • Nadine - 22 mars 2019 à 14 h 24 min

    Nadine.
    Bonjour à vous tous.

    La veille d’une journée et d’un week-end exceptionnels pour thomas, je prends la plus pour vous souhaitez à tous un excellent séjour à Chamonix.
    Ce n’est pas le juste moment pour moi de faire ce petit déplacement.
    Néanmoins la météo est juste exceptionnelle dans les Alpes. Le soleil au rendez- vous, juste un peu frisquet le matin et le soir en altitude. C’est trop bien. Je mange sur ma terrasse dehors, et c’est bien parti pour durer.
    Alors profitez de chaque instant, engrangez les bons moments Et si vous le souhaitez partagez ensuite. Je suis preneuse.

    Cependant, je serai avec vous par la pensée.

    Donc toutes mes sincères Félicitations à toi Thomas. Écrire un livre de nos jours n’est pas donné à tout un chacun, y’a pas qu’au K2 qu’il faut du talent pour arriver au sommet. D’ailleurs ce début de carrière part sous de bons signes ; en premier le choix du titre que tu pourras décliner à souhait : De rage de dent à … dent de sagesse, en passant par une créativité sans limite, une carrière se dessine peut-être.
    Et sans doute passeras-tu à Grenoble pour ta promos, alors préviens nous, j’y serai.
    Excellent samedi à vous tous. A toi aussi Pedro, y’aura d’autres opportunités. Quand c’est pas l’heure, c’est pas l’heure !!!

  • fabrice - 22 mars 2019 à 20 h 23 min

    Bonne rencontre au sommet à toutes et tous les fans du blog de Thomas pour soirée à Chamnonix demain soir. Je boirais un verre en pensant à vous. La dent du piment est commandée chez mon petit libraire et je le savourerai au pied du Ventoux. chacun sa montagne!

  • Géraldine - 22 mars 2019 à 21 h 43 min

    Très belle soirée à tous, c’est toujours un bonheur la parution d’un nouveau livre…ce qui prouve que le papier a encore un bel avenir, les librairies aussi !

  • Micolas - 25 mars 2019 à 15 h 15 min

    Bonjour à tous,
    Après avoir découvert ce blog il y a seulement un mois (et l’avoir parcouru de fond en comble aussi sec), je n’ai pas résisté à l’envie d’acquérir le tout récent petit (seulement par la taille) ouvrage.
    Une belle réussite, un plaisir pour celui qui comme moi raffole aussi bien de la grande histoire que des petites anecdotes qui la pimentent !

  • thomas - 25 mars 2019 à 19 h 30 min

    Merci ! Je me sens tout chose à vous imaginer le lire…

  • Brice Blanc - 28 mars 2019 à 20 h 58 min

    Salut Thomas,
    Ca y est, je l’ai!
    Le Gang de la clef à molette me l’a fourni.
    A bientôt pour une rencontre inter Gang avec celui des Démonte-pneus.
    La bise

  • thomas - 28 mars 2019 à 21 h 11 min

    Yeah ! Des gens bien (et passionnés) au Gang de la clef à molette ! On s’y voit pour une soirée pimentée le jeudi 20 juin à 18h30 ! Si des Marmandais passent par là, venez, ça sera chouette !

  • Anne - 28 mars 2019 à 21 h 41 min

    Je me suis régalée à enfin lire un livre qui retrace une histoire de l’alpinisme qui ne soit pas rébarbative grâce à ton humour et à ta synthèse.

    Partir du solo de Moise sur le mont Sinaî pour atterrir au pied du Mont Olympus ( 21 229 m ) en 2089, sur Mars où le Seigneur Reinhold Messner , dégelé à point, gravit cette montagne , tu as bien revisité une histoire de l’alpinisme avec précision et des anecdotes pimentées d’humour, humour qui permet d’en apprendre un morceau sur les virées de ces alpinistes fous, mais pas tous. J’apprends qu’il y a des records de dénivelés négatifs en passant de 6 962 m aux profondeurs de l’oubli, pour Zurbriggen ! , l’alpiniste Joe Simpson suspendu , pas tout à fait mort, dans une crevasse avec une jambe cassée qui se retrouve abandonné par son compagnon de cordée après lui avoir coupé la corde à 6 000 m, c’est rude ….et j’en passe, sans oublier le col de l’utérus franchi par Messner ! etc et j’en passe, beaucoup d’anecdotes et beaucoup d’humour.

    On ressent de ta part, de l’admiration vis à vis de ces alpinistes fous, et les anecdotes relatées avec détachement, en donne une vision qui semble heureusement ou malheureusement réaliste selon les cas. Mais quand même, il y a beaucoup de cadavres sur ces montagnes !.

    Bravo, continue dans cette voie !.

  • Pedro - 30 mars 2019 à 23 h 20 min

    Lu, et un peu déçu.
    Franchement, Thomas, je m’attendais à beaucoup mieux de ta part.

    Car toutes ces petites histoires, on les connait déjà.
    Et même racontées avec humour, ben c’est surtout du réchauffé mélangé à ta sauce…

    Finalement rien de bien « piquant », malheureusement.

    Dommage, bien dommage…
    Je pense que tu aurais pu faire mieux, facilement…

  • thomas - 31 mars 2019 à 8 h 52 min

    Oh putain ! Pedro, excuse-toi immédiatement sinon je viens te chercher, je t’attache à la vierge des Drus et je t’y laisse jusqu’à ce que la foudre s’abatte sur le sommet de ton crâne !

  • nadine - 1 avril 2019 à 10 h 29 min

    Les mots bleus.

    J’aurai pu faire une analyse de texte, trop scolaire.
    J’aurai pu donner une leçon de communication, trop prétentieux.
    J’aurai pu me taire, mais c’était adhérer, me trahir.
    Alors, j’ai préféré jouer avec les mots, c’est plus amusant, plus respectueux et peut-être que ….
    La magie des « mots bleus… ces mots qui rendent les gens heureux »

    Oui, « je te dirai les mot bleus, puisés à l’encre de tes yeux … »
    Que j’aime ces écritures colorées, et ces voyages, dans la profondeur de l’humanité, ce concentré de sensations, d’émotions…
    Et ces mots si minutieusement choisis, si doux à écouter, à chantonner.

    Mais l’encrier s’est renversé, déversant une pluie de mots égarés, déplacés, des mots jetés bruts sur une page blanche, mots hirsutes, mots de trop, maux de cœur, j’ai la nausée.

    Et mon cahier de bloggeuse taché, dénaturé, appauvri.
    J’aimais tant ces paroles gaies, sincères et respectueuses.
    J’en pleurs de rage, de tristesse aussi. Cette harmonie trahie, Je suffoque glacée. Souffle coupé. Manque d’oxygène. L’altitude ? Redescendre. Mais sur quel sommet suis-je anéantie ? Le K2, la dent du piment ? Rêve cauchemardesque, je nage dans la confusion.

    Pour pansement d’âme, j’espère « le parfum du regret », et retrouver ces mots sages et nuancés.

    Je veux côtoyer à nouveaux ces mots justes, des mots grands, en majuscule en minuscule, des mots-joie parés d’humour, de rire et de sourire, enfin tous ces mots qui riment avec été, comme créativité, dignité, humanité et solidarité.

    Et lire à nouveaux nos mots bleus, puisés dans l’encre de nos yeux.

    (Référence chanson : les mots bleus de Christophe et l’encre de tes yeux de Cabrel).

  • Pedro - 1 avril 2019 à 15 h 54 min

    Bon Ok, ok, alors…
    Je m’excuse… (Non pitié, pas la vierge des Drus, je n’ai aucune chance avec la foudre ! Pitié !)

    Bon, allez, un bon petit bouquin qui va venir compléter ma collection de jolis petits livres rouges dans ma bibliothèque.

    Une chose est sûre : c’est peut-être bien celui que je vais consulter le plus souvent, comme un dictionnaire ! 😉
    J’suis un peu pardonné, ou pas ?

  • Anne - 1 avril 2019 à 16 h 32 min

    @nadine

    Bien bien Nadine !

  • thomas - 1 avril 2019 à 17 h 44 min

    Pedro tu le menaces un peu, y’a plus personne ! Je te rappelle que les Drus c’est un peu haut pour moi… Mais ça me fait plaisir que tu l’aies quand même accepté dans ta bibliothèque.

    Sinon la suite de la promo, ça sera avec le festival Montagne en scène : Bordeaux le 11 avril, Pau le 12, Toulouse le 15 et le 16. Et peut-être aussi Paris en mai (à confirmer). Si vous êtes dans un de ces coins, je vous y attend !

  • Le Ché - 1 avril 2019 à 18 h 14 min

    Une dédicace sous le soleil des Tropiques à La Réunion ça te dit ? Parce que mon libraire, son rayon ski et montagne fait pitié et pus Amazon bof 😏

  • Pedro - 1 avril 2019 à 18 h 17 min

    Écoute Thomas, j’ai du mal à classer mon nouveau bijou rouge, j’hésite encore un peu à ranger ton bouquin dans ma série des « livres rouges » entre :

    – La Montagne Nue, de Rheinhold Messner
    – Prisonnier de l’Annapurna, de JC Lafaille
    – La Folie du K2, de Charlie Buffet
    – Une autre vie, de Ueli Steck
    – Les conquérants de l’inutile, de Lionel Terray
    – La dent du Piment, de Thomas Vennin…
    – etc…

    Je crois que je vais mettre ton livre en premier, plus accessible dans ma bibliothèque… (Messner, c’est vrai que c’est déjà bien « has been » !)

    😉

  • Nadine - 1 avril 2019 à 19 h 11 min

    Merci Anne,

    j’avais un petit espoir de sortie de crise. Je suis comblée.

  • Brice - 1 avril 2019 à 19 h 13 min

    Je me suis régalé à la lecture de la dent du piment. Autant les chutes de parois sont dramatiques et probablement le fruit de maladresses, autant tes chutes de paragraphes sont drôles et habiles. Pas surpris! Leur point commun est peut-être l’inattendu, la surprise toujours là malgré tout.
    La chronologie est chouette, j’ai appris plein de choses sur des expés dont je n’aurai pas lu le récit.
    Merci pour ce moment de plaisir alliant alpinisme et humour…que demander de plus…une bière?

  • Pedro - 1 avril 2019 à 21 h 36 min

    Brice a demandé : « que demander de plus… une bière? »

    Ben oui ! Au minimum ! 🙂

  • thomas - 4 avril 2019 à 11 h 58 min

    Une bière… et la vidéo de la soirée de présentation à Cham ! Je viens de l’ajouter à la fin de l’article mais elle est réservée à ceux qui ont de bonnes oreilles… désolé pour mon élocution désastreuse…

    @Le Ché Ouais ça me dirait bien le soleil des tropiques mais cette promo a déjà un bilan carbone à faire pâlir un himalayiste sous oxygène…

    @Nadine Une crise ? Mais non ! Y’a jamais de crise ici !

  • val rako - 9 avril 2019 à 17 h 37 min

    J’ai tourné hier la dernière page de la Dent du Piment, je me suis régalé ! Et surtout j’ai beaucoup ri.

    Une séance de révision ultra complète sur l’histoire de l’alpinisme, une sacrée dose d’humour et une belle brochette d’anecdotes croustillantes que certains grands classiques de la littérature alpine ou que Wikipédia se gardent bien de divulguer… ça donnerait presque envie d’écrire sur la montagne à son tour, tiens !

    Il m’est arrivé qu’on me demande si je connaissais un livre qui fasse la synthèse de toute l’histoire de l’alpinisme et qui permette efficacement de se faire une culture en la matière, et je conseillais « Histoire de l’alpinisme » de Frison-Roche, mais l’historique qu’il y dresse (comme la vie de son auteur, RIP Roger) s’interrompt il y a 20 ans… Il est fort possible que désormais j’en conseille un autre ! 😉 Merci encore !

  • AlexisM - 10 avril 2019 à 9 h 34 min

    Bonjour Thomas ! Livre acheté dans une petite librairie indépendante 😉 Je te ferais un retour rapidement, en tout cas, hâte !

  • Vincent S - 11 avril 2019 à 13 h 46 min

    Je l’ai attendu, j’ai mis 2 semaines à faire la rapprochement avec toi….., je l’ai eu et lu ….

    et bien il est excellent, c’est ma nouvelle référence en matière d’histoire de l’alpinisme … j’en fais trop ….
    J’men fiche !!!! ça faisait longtemps que j’attendais une panorama historique avec autant d’humour

    Bref un énorme merci pour ce livre

  • thomas - 11 avril 2019 à 15 h 24 min

    Eh bien voilà qui fait plaisir, merci à toi !

  • Vincent C - 12 avril 2019 à 8 h 20 min

    Bonjour,

    Merci pour ce livre. J’adore ta façon de raconter l’alpinisme et l’humour qui rythme l’histoire.
    Gros travail de recherche permettant de mettre en lumière les histoires officielles et la réalité des expéditions.
    Un seul regret, j’en suis déjà à la moitié du livre et je pense le finir d’ici la fin du week-end.

    Un dernier mot : merci

  • bruant JC - 12 avril 2019 à 11 h 52 min

    Bonjour,
    Je suis occupé à lire ce livre qui est très bien goupillé par un Thomas dégoupillé !!
    Bref je me régale !

  • Virgili - 17 avril 2019 à 15 h 26 min

    J’ai dévoré le livre en un jour. C’est prenant et drôle. A quand le prochain ?

  • Pedro - 20 avril 2019 à 6 h 34 min

    C’est là qu’il faut dire « Merci ! »…
    Même si on aurait espéré un peu mieux de ta part, Thomas, surtout à propos de …

    Alors « Merci » !
    Surtout à propos du Gangapurna…

  • Samuel - 22 avril 2019 à 22 h 16 min

    Grand amateur de littérature de montagne (ma bibliothèque comportait notamment 112 livres rouges de chez Guerin, désormais 113 avec la Dent du piment) et je me suis régalé de A à Z. Une très bonne synthèse de l’histoire de l’alpinisme qui donne envie de relire quelques grands classiques.
    Le Making-Of est également très intéressant, référencement rigoureusement les sources bibliographiques. Je partage ton étonnement concernant l’absence de traduction en français des ouvrages de Simone Moro qui a un sacré palmarès en Himalaya. Dommage également de ne pas avoir une traduction de la biographie d’Elizabeth Hawley qui a marqué l’histoire des expéditions Himalayennes. Et petite question pour toi Thomas: Kilian Jornet est-il pour toi un vrai alpiniste ou bien un talentueux trailer? Ne méritait-il pas quelques lignes dans La Dent du Piment suite à sa double ascension de l’Everest par la face Nord?
    En tout cas Milles mercis pour cet excellent ouvrage et vivement le prochain, peut être un jour dans la grande collection…

  • thomas - 4 mai 2019 à 8 h 52 min

    Je me rends compte, 15 jours après, que je n’ai pas répondu à ce commentaire… Je pense que Kilian Jornet est à la fois un vrai alpiniste et un talentueux trailer mais c’est avant tout un vrai montagnard. Ce n’est pas un grand himalayiste puisque, tel un Benoit Chamoux par exemple, il se consacre essentiellement aux voies normales bien damées et propices aux records mais il est encore jeune et il se pourrait que sa pratique évolue lorsque sa condition physique hors norme s’essoufflera un peu. Quant à sa double ascension de l’Everest, était-ce vraiment un moment historique ? Malgré l’enthousiasme des médias, je n’en suis pas si sûr…

  • Pedro - 4 mai 2019 à 21 h 25 min

    Quelle drôle d’idée de voir l’himalayiste Benoit Chamoux comparé au trailer et athlète Kilian Jornet de ta part, Thomas !.
    Pourquoi pas Ueli Steck ?
    Marc Batard ?

    Quel intérêt de comparer les alpinistes entre eux ?

    En dehors des éventuelles tentatives de « speed ascents », Benoit Chamoux était avant tout guide de Haute-Montagne et ne s’est pas toujours consacré « aux voies normales bien damées et propices aux records », il faudrait réviser ton dictionnaire, Thomas !

    D’ailleurs, « les voies bien damées » au dessus de 8000m, il va falloir que tu nous en reparle avec plus de détails…

    Le K2 en courant, le Nanga Parbat en courant, l’Annapurna en courant, le Kang en courant, etc…
    Des voies normales bien « damées » !

    Kilian Jornet a du boulot sur la planche…

  • thomas - 5 mai 2019 à 10 h 45 min

    Je ne vois pas pourquoi il faudrait cantonner Jornet à la case « trailer et athlète ». C’est aussi un himalayiste et un montagnard, non ? Ceci-dit la comparaison est peut-être un peu hasardeuse, j’en conviens. Jornet est très loin d’avoir son palmarès en Himalaya mais je parlais plutôt de l’approche basée sur la performance plus que sur l’aventure et l’improvisation. Et même si on l’a vu dans la face sud de l’Annapurna ou dans le couloir Hornbein à l’Everest, il me semble quand même que Chamoux envoyait surtout du lourd sur des voies normales équipées avec une équipe bien rodée.

  • Pedro - 6 mai 2019 à 18 h 28 min

    Oui, mais ce n’était pas la même époque, non plus…
    Benoit Chamoux s’était engagé dans la mauvaise idée de la course aux 14×8000, en expé classique, pour devenir le 1er français à réussir ce challenge.
    Il n’a pas réussi, et aucun autre français ne l’a fait depuis.

  • thomas - 6 mai 2019 à 18 h 49 min

    Sophie Lavaud n’est pas mal partie pour les 14 !

    En attendant, voici la suite du « Dent du Piment Offical Tour » :

    – mardi 7 mai : festival Montagne en Scène au Grand Rex à Paris
    – samedi 11 mai : à la librairie Mollat à Bordeaux (à partir de 16h)
    – mardi 4 juin à la Librairie des Alpes à Paris
    – jeudi 20 juin à la librairie Le Gang de la Clef à Molette à Marmande
    – samedi 10 août à l’espace Guérin à Chamonix
    – dimanche 11 août au Salon du livre de montagne à Passy

  • Pedro - 6 mai 2019 à 20 h 53 min

    Sophie Lavaud est née le 15 mai 1968 à Lausanne en Suisse.
    En plus de sa nationalité Suisse, elle possède aussi la nationalité Canadienne et Française.
    Elle a gravi 9 des 14x8000m.

  • Pedro - 9 mai 2019 à 0 h 17 min

    « En attendant, voici la suite du « Dent du Piment Offical Tour » :

    – mardi 7 mai : festival Montagne en Scène au Grand Rex à Paris
    – samedi 11 mai : à la librairie Mollat à Bordeaux (à partir de 16h)
    – mardi 4 juin à la Librairie des Alpes à Paris
    – jeudi 20 juin à la librairie Le Gang de la Clef à Molette à Marmande
    – samedi 10 août à l’espace Guérin à Chamonix
    – dimanche 11 août au Salon du livre de montagne à Passy »

    Bon courage à toi pour la promo de ton livre, Thomas !
    Il faut bosser et payer de sa personne pour faire vendre un livre…
    Good luck !

Flux RSS pour les commentaires de cet article.

Laisser un commentaire