Sonia Livanos a rejoint le Grec

« Certains de mes amis m’ont envié une compagne toujours prête à me suivre dans les plus surplombantes aventures. Les malheureux, s’ils savaient ! S’ils savaient ce que cela représente que de grimper des journées entières avec un mètre cinquante de faible femme ignorant la difficulté, la fatigue, la peur, le froid, la faim, la soif, alors que Lui est fort sensible à ces désagréments. S’ils savaient ce que cela représente, après un passage de 6, que de La voir arriver, souriante, calme, détaillant les tons d’une fleurette du surplomb, alors que Lui, à ce même surplomb… » De Sonia Livanos, c’est évidemment Georges, son mari, qui en parlait le mieux. Et il a dû être heureux, le Grec, de la voir arriver là-haut, souriante comme lors du passage de ce fameux surplomb sur le Spigolo. Car oui, Sonia Livanos, est décédée hier matin, quatorze ans après le plus grec des marseillais…

Mais Sonia n’était pas seulement la deuxième de cordée chargée de récupérer les pitons énergiquement enfoncés par son mari, c’était aussi une alpiniste accomplie au palmarès aussi vertigineux que les parois des Dolomites qui furent son terrain de jeu préféré à partir des années 50. Depuis 1947, elle faisait d’ailleurs partie du Groupe de Haute Montagne qui lui a rendu un bel hommage hier sur son site internet : « Sonia était une femme lumineuse et drôle. La croiser aux AG du Groupe était l’assurance de moments délicieux. » Alors consolons-nous en relisant le génial Au-delà la vertical, ou en regardant à nouveau Le Grec, le joli film de Jean Afanassieff dans lequel elle fait plusieurs apparitions. Oui, grimpons et rions encore et encore avec Georges et Sonia Livanos, « le couple le plus sestogrado du monde », de nouveau réuni sur un surplomb un peu plus haut que les autres.

Georges et Sonia Livanos

Chullanka, vos sports grandeur nature

1 Commentaire

  • Pedro26 - 18 avril 2018 à 18 h 29 min

    Très bel hommage…

Flux RSS pour les commentaires de cet article.

Laisser un commentaire